pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

18 août 2008

Coup de massue sur la démocratie



« Chat timide fait souris effrontée. »

Proverbe irlandais

Le 6 Août, l’armée a fait brutalement intrusion dans notre processus démocratique pour le bloquer et suspendre son évolution tout en excipant de la nécessité d’un «redressement national» ou un mouvement rectificatif. Peu importe l’expression utilisée, le résultat est décevant. Nous voilà à tergiverser lorsque l’espoir de tout un pays se trouve balayé par les ambitions insatiables d’un général qui n’a aucun projet social ou économique, autre que celui d’être l’instigateur d’un coup de force artisanal à la recherche de la voie de la raison. L’image du général seul qui monte au créneau face aux médias me laisse perplexe, car elle montre qu’on est face à un homme seul, qui n’a pas mesuré la portée de la nuisance de son geste. Ce général qui reprochait au président ses velléités d’indépendance par rapport aux militaires et son droit le plus élémentaire de le limoger de son poste.
Même s’il a laissé, à tort, entendre que son limogeage allait entrainer le pays dans une guerre civile. Il faut le prendre au sérieux. Aujourd’hui, la situation est dangereusement brûlante et la poudrière risque d’exploser à tout moment. Il suffit de la moindre étincelle, décès accidentel ou politique d’un des leaders politiques pour que le pays sombre dans l’anarchie d’une part. D’autre part, la situation économique risque de se détériorer dans les jours à venir après la décision des Etats Unis d’Amérique et de l’Europe de suspendre leurs aides et subventions au pays. Dans un futur proche, la crise, énergétique et alimentaire, internationale risque probablement d’avoir raison du régime militaire voire de notre pays.Le putsch n’est pas une réponse appropriée ni une intervention chirurgicale, ultime recours pour sauver un patient d’une mort imminente. Ni la seule voie pour sortir la Mauritanie de cette fausse impasse créée de toutes pièces par des actions subversives qui visent à discréditer le pouvoir légitime, au point de susciter dans l’inconscient des mauritaniens une certaine révolte contre le régime en place comme s’il était responsable de tous les maux de ce pays.
Le ballet des penseurs trépidant pro putsch, dépêchés à la télévision laisse une image figée de désarroi et désolation dans le cœur et dans l’esprit de tout mauritanien qui avait un mince espoir de voir ce pays sortir de l’emprise des militaires. Ils ont fait tant de palinodies, autant d’hypocrisie pour si peu de réflexion ! Et tant de complaisance pour nous convaincre de l’utilité de ce coup d’Etat. Ils veulent nous convaincre que la démocratie ne peut pas s’adapter à notre milieu sociologique sur lequel elle a été greffée. Que diront-ils, ces frondeurs bénis oui-oui du général putatif à leurs enfants ?Quand le général étale son mépris pour tout ce qui est le plus précieux dans une démocratie à savoir l’ordre constitutionnel. L'idée selon laquelle ce putsch-appelons le ainsi parce que on ne peut pas faire autrement- pourrait être mis à contribution pour corriger la démocratie est une illusion dont il faut se défaire. Rien ne justifie un coup d’Etat comme ultime raccourci pour accéder au pouvoir, dont les conséquences à tout égard sont pour le moins catastrophiques. Les vrais intellectuels doivent s’élever contre le putsch et leur position ne doit laisser l'ombre d'aucune ambiguïté.D’où mon choix de défendre un président démocratiquement élu qui est en ce moment militairement séquestré. Oui ce même président auquel j’ai consacré toute mon énergie depuis deux ans, pour le critiquer parfois à la limite de l’injure et de l’outrage. Je lui reconnais qu’il a été élu démocratiquement et que son retour ne doit pas faire l’objet d’un doute.A quelque chose malheur est bon, le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, une fois revenu au pouvoir, serait enfin un homme libre et émancipé qui a coupé enfin le cordon ombilical avec les militaires et soigné sa timidité.
note du blogueur:
Je vous recommande de lire ces articles du même auteur pour approfondir vos connaissances sur l’origine du putsch: CLIQUER SUR LES LIENS
6 juillet 2008

17 mai 2008 journal LECALAME
6 avril 2008

9 mars 2008

18 février 2008 (extrait du journal LECALAME)
17 novembre 2007 (extrait du journal LECALAME)
23 octobre 2007 (extrait du journal LECALAME)
27 mars 2007
6 mars 2007
27 septembre 2006 (extrait du journal LECALAME)
A quand le prochain coup d’Etat ?

21 commentaires:

Anonyme a dit…

A mediter:
Le président du Pakistan, Pervez Musharraf, a démissionné lundi à la veille du lancement d'une procédure de destitution par la coalition gouvernementale qui avait juré de l'évincer du pouvoir.

(Publicité)
Au sommet de son impopularité, l'ancien membre des commandos d'élite arrivé à la tête de la seule puissance nucléaire militaire du monde musulman en octobre 1999, à la faveur d'un putsch sans effusion de sang, a finalement cédé face à ses adversaires politiques.

Anonyme a dit…

si tu peux lire cet article de avril 2008:
http://www.challenge-mr.com/spip.php?article93

Anonyme a dit…

Si Musharraf n'a pas pu tenir le coup, comment cet imbecile de Aziz pourrait le faire?
Ca sent la fin de ce general de mes deux!!!

Sellami a dit…

Salut doc de choc!
Tu penses que Aziz va nous laisser tranquilles?
Ou que les lobbies et mafias qui se partagent le pays vont baisser les bras pour laisser s'installer un peu de transparence et d'équité?
LE problème, c'est que seuls les médiocres se trouvent actuellement en première ligne. Si les médiocres s'allient aux ignorants, nous sommes finis!
Porte toi bien

Anonyme a dit…

تمت الاطاحة بنظام ولد الطايع على اثر انقلاب عسكري في الثالث اغسطس 2005 ،شكل مجلس عسكري براسة اعل ولد محمدفال لندخل بعدها المرحلة الانتقالية التى اظن اننا لازلنا نتذكرها جيدا ونتذكر كل الوعود والعهود والعقود اخيرا اجريت انتخابات رءاسية اعترف الجميع بنتائجها بما فيهم احمد ولد داداه نفسه و علي اثرهاعين الزعيم الرسمي للمعارضة من قبل المحكمه الدستورية وبالتحديد يوم 30 مايو 2007.

احمد ولد داده اليوم ينظر للانقلاب العسكري الذى وقع فى 6 اغسطس 2008.و يتحدث الى الجزيرة في 12 اغسطس ،احمد ولد داده وصف الانقلاب بانه "حركة لتصحيح العملية الديمقراطيه" وزعم ان الانتخابات 2007 الرءاسيه كانت "تزوير و غش"الا ترون المفارقة هل كان مكرها علي الاعتراف بها وهو المناضل الذي لم يخش قط ايام حكم ولد الطائع هنا لا يسعني -وانا من ادلي بصوته له دائما- الا ان اقول وبقوة في احدي الاثنتين كنت تكذب على المواطن ومن يكذب على الوطن لايستحق ...
رحم الله المختار ولد داداه ما كان ليقبل



_________!!!!

Anonyme a dit…

Ould bouamatou finance le nouveau site des putschistes:
voici le lien
le nouveau STALINE et le culte de la personnalité

Anonyme a dit…

ça y est A.O.D prêt à participer à "n'importe quel gouvernement ... "

2issoum sena w yaftar 2i3la jrada

________!!!!

Anonyme a dit…

‘Obligé de manifester’, témoignage d'un fonctionnaire en Mauritanie :
Date : 19/08/2008 à 12:46:14



Par les temps qui courent, la situation politique à Nouakchott n'a rien à envier au IIIème Reich. Certes Mouhamed Ould Abdel Aziz n'est pas Adolph Hitler mais les méthodes administratives de la Gestapo sont entrain de se mettre en place. En effet je suis un fonctionnaire depuis 30 ans et même aux pires moments de l'époque de Taya, nous n'avions subit autant de pressions et de contraintes depuis 6 août 2008. La comparaison est un peu disproportionnée mais je suis encore sous le choc de ce qui c'est passé.

Il y'a quelque jours nous avons reçus l'ordre d'assister au Grand Meeting dit Patriotique pour soutenir la junte militaire au pouvoir. La présence de tous est obligatoire et entre dans le cadre de notre mission de service public. Jamais un discours pareil ne nous a été tenu depuis que je suis fonctionnaire.

Je suis très inquiet par la tournure que prennent les événements de mon pays. Ces méthodes rappellent de mauvais souvenirs au mauritaniens. Comment peut on croire une junte qui se dit venue rectifier certaines erreurs et qui met la pression sur les directeurs pour qu'ils obligent leurs employés à se présenter à une manifestation défaut de quoi ceux-ci seront tout simplement radiés ?

Personnellement je me suis jamais engagé en politique et je reste apolitique mais j'avoue que de pareils pressions poussent à la révolte.

http://www.mauritanie-web.com/actualite-5130-5130.html

Anonyme a dit…

voilà la reponse à ta question Dr kleib: A quand le prochain coup d’Etat ?
j'ai apprécié ton analyse de l'époque , et ta vision de joueur d'echec" toujours un coup d'avance" sur l'adversaire.
Ma question est de savoir comment va se comporter la mauritanie face aux santions internationales et au manque de légitimité exterieure et interieure?
je ne veux garder mon anonymat.
(On s'est deja rencontré en 2005)

Dr kleib ahmed salem a dit…

Démission de Mr Isaac Ould El Mouktar de la TVM est un coup dur pour staline ould abdelaziz est son entourage.
il est rentré par la grande porte au pantheon des hommes integres. il a toute ma reconnaissance et tous mes respects voilà un exemple à mediter.
Ceux qui vont essayer de le salir . Ce sont eux les traitres qui veullent detruire la mauritanie

Sellami a dit…

Bonsoir Doc de choc!
As-tu lu l'article de Ahmed Jiddou Ould Ali, du journal Al Mourabit (son lien avec lesjournaux sur cridem)?
Je t'apprends, cher ami, que les Baathistes sont à loeuvre et font une propagande monstre pour le putsch. Ils le parraînent et peuvent même lui faire de la récup! Attention danger! Ce sont des putschsites invétérés et j'ose espérer qu'ils soutiennet ce putsch juste par procuration et non parce qu'ils sont acteurs la dendans: sinon bonjours les dégâts!

Sellami a dit…

Doc de Choc, tu es où? Tu ne fais plus signe de vie sur le blog depuis quelques jours, tu es rentré au bled ou quoi? MErci de nous faire signe de ton existence!

Dr kleib ahmed salem a dit…

Bientot
Je serai en mauritanie pour soutenir la RESISTANCE bientot.
j'ecris parfois et à chaque fois que j'ai l'occasion.
je suis tres préoccupé par la naissance en direct d'un , DICTATEUR STALINE OULD ABDELAZIZ

Anonyme a dit…

Dans une allocution prononcée par le fils du président libyen Saif El Islam Kadaffi, à l’occasion de la journée de la jeunesse libyenne, ce dernier vivement critiqué la démocratie en Mauritanie, demandant aux jeunes libyens « d’éviter ce qui est arrivé en Mauritanie, quand un homme est venu, brusquement, bousculer le peuple, le président et les institutions …C’est ce qui est arrivé dans ce pays ».


Selon le site « Akhbar libya », cette allocution de Seif Al Islam a été prononcé dans la ville de Sebha et retransmise dans plusieurs autres villes libyennes.

Anonyme a dit…

Je voudrai félécité ishagh sur sa démission, voilà un Vrai mauritanien comme deich et je ihachemkoum ye lahlaha pour ceux qui veulent lui porter préjudice nebghouha m/ med

Anonyme a dit…

J'ai vu sur votre blog que vous seriez en Mauritanie bientôt, je vous dis que vous êtes le bien venu car la Mauritanie à besoin de vous et de vos semblables comme par exemple le grand deich et ishagh. Nebghouha M/ Mohamed

Anonyme a dit…

Docteur,
En 2007 tu avais préscrit un mauvais antibiotique pour la mauritanie en l'occurrence le générique SIDOCA, le traitement ne convenait pas et avait des effets secondaires KB et Waghef entre autres après une période de traitement d'une année notre patient en voyant que sa situation ne s'améliore sur les conseils de ses proches notre patient s'oriente vers la médecine traditionnelle il prend un fortifiant local connu sous le nom de Tkhlita islamistes-UFP mais les choses se compliquent et le voilà bloqué de nouveau d'où la necessité d'une opération chirigicale rapide et la préscription d'un nouveau antobiotique.

Voilà l'histoire...
un ancien ami ...

Sellami a dit…

Le professeur Ely Moustapha a lançant un appel à Ely Ould Mohamed Vall pour venir faire une « médiation désintéressée » afin de sauver le pays.
Ne riez, pas, c’est tragique !
Allons prof! Prof! Vous ne pouvez pas être naïf, nous ne vous le permettons pas!
Ely ne peut pas être l'intermédiaire désintéressé! Vous avez oublié le vote blanc, les tentatives obstinées de prolonger la transition? N'eût été Aziz, il serait encore là, votre Ely! Mais halte ! Ne pensez pas une seconde que je défends le tout nouveau général que nous n'avons connu que comme artisan et spécialiste des coups d'état dans tous leurs états. Aziz ne l'avait peut-être pas empêché de perpétuer la tradition des colonels « civilisés » par patriotisme plus qu'il ne voulait bloquer l'ascension de cet éventuel concurrent réel qui ferait obstacle à son ascension au pouvoir le jour J. Et ce jour est venu, alors ne pensez pas que Ely ou quelqu'un d'autre pourra le décrotter de là facilement! J'y suis j'y reste, et advienne que pourra!
Et puis, pendant que vous y êtes, vous pensez que Ely n'y serait pas pour quelque chose dans ce qui se passe, dans toutes les misères que vont nous faire voir les occidentaux ? Il le fera, et il misera tout pour le tout, rien que pour compliquer la vie à Aziz !
Il se préparait tranquillement à la prochaine échéance en 2012 pour devenir président, et cela à force interviewes, missions et autres travaux de l'esprit, après avoir accumulé suffisamment de richesses et après avoir imposé l'image du démocrate sauveur et penseur pour tous les pays du Sud (lisez ""les hirondelles du printemps africain""!) Il ne lui restait que le temps de bien parfaire son anglais, de bien garnir son agenda et de bien raffermir son image pour faire le come back dans trois ans, brillant, tout neuf et tout vierge!
Prof, votre appel du pied ne tombe certainement pas dans l'oreille d'un sourd!
Mais avez-vous vraiment le souffle de vous taper Elycom pendant dix ans au moins? Moi non !
Aziz, lui, si les choses continuent comme ça, ne va durer que "ce que vivent les roses", au mieux, au pire il nous entraînera avec lui au fond du cratère d’un volcan qu’il sera incapable de contourner.
Votre Ely, lui, est un grand joueur, il a déjà pipé les jetons au départ. Grand manœuvrier rompu aux coulisses des intrigues politiciennes et fin connaisseur de la société mauritanienne, il a pu avoir par la ruse ce qu’il n’a pas pu avoir par la force face à un abruti comme Aziz. Il lui a laissé une bombe à retardement : les députés et sénateurs indépendants, sa géniale invention !
Sidi l’a eue dans la gueule, mais l’artificier continue toujours à s’extasier devant son génie : l’explosion va détruire la cible principale et celui qui a enlevé la goupille !
Lui attendra tranquillement, comme le renard de Tex Avery, jusqu’à ce que la fumée se dégage pour venir sauver les foules en débandade !
Si vous faites appel à lui, il répondra sûrement, car il n’est jamais loin !

Dr kleib ahmed salem a dit…

Mr SELLAMI
comme si vous lisez dans mes pensées,. ce qui vous dites je le partage parfaitement avec vous.
lisez mon billet de juillet 2008
en limogeant les géneraux "Il (SIDI OULD CHEIKH ABDALLAHY)mettra sa vie en danger à la BOUDIAF mais il restera dans l’histoire comme l’homme qui a stoppé les ambitions d’ ELY ould mohamed fall qui est la main invisible et secrète qui manipule toute cette tragicomédie comme elle nous a manipulé durant toute la transition. .
ELY ould moustapha est quelqu'un d'intelligent, il n'est pas dupe sur la personnalité et les ambition de l'un des plus grands voleurs qu'ai connu la mauritanie.
Sauf si ELY OULD MOUSTAPHA (et ça m'etonnerai ) serait pris dans l'engrenage de la machine de propogande de OULD MOHAMED VALL

Anonyme a dit…

Le petit general jouffu n'a jamais merite son grade .Ancien magasinier au servicede l'hydraulique ,ilest presque illetre .Il est fou de grandeur genre Hitler ;Franco et Mussoloni.Il sortira de notre presidence les pieds devant.

lebjawi a dit…

Ely qu il soit ould moustapha ou ould med vall,est un mauritanien comme tout autre et il merite d etre appeller pour secourir ,
surtout EOMV parce qu il a montrer combien il est pour la stabilité et le dialogue entre mauritanien et les derienres elections font preuve de cela,