pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

13 août 2012

Une Fracture de L'ODONTOIDE operée à Nouakchott

Nouakchott mauritanie bloc de l'hopital national
  • 1ere image: fracture de l'odontoide 2 émé vertebre cervicale  (operé le 11 aout 2012) 
  •  2 éme image : scanner de control  2 mois  apres cette opération (22 OCT 2012) : Le patient va bien et il marche tout seul cliquer pour agrandir l'image;
il s'agit d'un patient de 57 ans victime d'une chute de chameau. Avec douleur rachidienne cervicale et trouble de la marche l'examen clinique retrouve une tétraparésie: déficit moteur membre supérieur droit coté à 1 et déficit moteur membre supérieur gauche coté à 2 à gauche tandis que au niveau des membres inferieur : la cotation est            de 3.
la radio standard et le scanner cervical. Ont montré une fracture de l'odontoïde C2 classée ALONZO II et GRAUER et hadly II B (OBAR) très instable avec un déplacement de plus de 6 mm. il n'y avait pas d'attente du ligament transverse qui aurait imposé un abord par voie postérieur et une arthrodèse C2C1.
Ce patient a été tracté pendant 5 jours par un étrier de Gardner et des poids croissants  de 4 à 11 kg à raison de 2 Kg /jour .
La voie d'abord est une voie antérieure avec un vissage de l'odontoïde sous contrôle scoopique (2 fluoro scopies face et profil) on a utilisé une Vis  de 3,5 de diamètre et 45 mm de long type FLAG SCREW. Ce patient va conserver la rotation de la tête et il va pouvoir faire des créneaux ( même si c'est un chamelier )
Ce patient a été opéré à l'hôpital national de Nouakchott Par Dr KLEIB (Neurochirurgien) et  aidé par Sidi ould boulemsak instrumentiste et l'équipe d'anesthésie composé du Dr AHMED SALEM Lehbib et Souleymane et en presence de deux étudiants de la faculté de médecine de Nouakchott?
Il s'agit d'un cas rare et difficile. Voir ce lien.
Un grand merci à tous ceux qui nous ont aidés dans la  prise en charge de ce patient.
voilà enfin : Une preuve vivante que la prise en charge du rachis traumatique est parfaitement réalisable et dans des bonnes conditions en Mauritanie.
je pense que l'information doit passer entre médecins et chirurgiens pour arrêter les évacuations qui coutent cher au contribuable mauritanien. A mon avis il est inutile d'envoyer des patients se faire opérer au Maroc ou en Tunisie ou à Dakar.
Capture d'ecran d'un mail qui m'a été envoyé par LE Pr TOUSSAINT du CHU d'AMIENS  et membre du college de neurochirurgie de la societé française de neurochirurgie qui est un  specialiste  du RACHIS , au sujet de cette intervention  pour agrandir l'image cliquer sur la photo.
scanner ; fracture de la 2éme vertebre cervical
installation du patient au bloc
 équipe chirurgicale

1 août 2012

SYRIE : PHOTO BIDONNÉE DANS UN JOURNAL AUTRICHIEN

 Photomontage dans un journal autrichien. Le Kronen Zeitungplus important quotidien d'information en terme de tirage en Autriche, a réalisé un montage de deux photos différentes pour illustrer le conflit en Syrie. Le bidonnage a été pointé par un internaute sur le site communautaire Reddit, et repris par Gizmodo, site américain spécialisé dans les nouvelles technologies. L'info a aussi été relayée par deux quotidiens en langue allemande : l'autrichien Der Standart, et l'un des trois plus grands quotidiens allemands, le Süddeutsche Zeitung.
La photo originelle, prise le 26 juillet :

Visiblement, les journalistes ont cru devoir manipuler la photo pour la rendre plus dramatique encore. Dans le journal, on voit donc un couple syrien avec un enfant devant des immeubles dévastés par des bombardements. En réalité, sur la photo originelle, que l'on trouve ici sur le site de l'European Pressphoto Agency, pas d'immeubles détruits en arrière-plan, mais une simple rue avec un arbre. Selon la légende de l'agence, il s'agit d'une famille syrienne qui fuit les violences près d'Alep.
Pas d'immeuble détruit sur laphoto originelle, pourtant, la légende écrite par le Kronen Zeintung joue sur le montage : "Eine Ruinenlandschaft, aus der Menschen fliehen, sind Teile von Aleppogeworden", c'est à dire : "Un paysage de ruines, devant lesquel fuient les habitants, c'est devenu le quotidien à Alep".
Selon le Süddeutsche Zeitung, l'arrière-plan est issue d'une photo Reuters. Elle n'a pas été prise à Alep, mais dans une autre ville, à Homs.
Interrogé par le quotidien allemand, le rédacteur en chef du Kronen Zeitung - appelé aussi Krone - s'est défendu de manière étonnante : "Je sais juste qu'il y a deux crédits photo, les choses sont donc claires"
reuters
Il s'est par la suite excusé, tout en gardant un peu le même discours : "Bien que nous ayons correctement précisé les copyright de chacune des photos, il manque l'information selon laquelle il s'agit d'un photomontage, a-t-il expliqué.Nous nous excusons pour cet oubli". Deux copyrights, et c'est au lecteur de deviner qu'il y a photomontage, donc...
Pour le rédacteur en chef, pas de problème dans l'utilisation du photomontage, l'objectif était de montrer l'horreur de la guerre en Syrie. "Le problème, ce ne sont pas les photos, qui se rapprochent à peine de l'horreur de la guerre qui fait rage en Syrie, le problème ce sont les images qui se déroulent là-bas tous les jours devant les yeux des gens" a ajouté le rédacteur en chef.
Sans surprise, le photomontage n'a pas manqué d'être dénoncé sur des sites pro-régime syrien, comme le site "la Voix de la Syrie", dont l'objectif est de "lutter contre la propagande des médias occidentaux".
Par Laure Daussy 
Extrait du site