pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

31 août 2008

réaction à chaud d'un ami "Sidi Mohamed ould Zenvour"

Je me sens, pour le moment, interpellé par la situation que vit mon pays.
Comme le disait J.P Sartre, « chaque parole a des retentissements, chaque silence aussi… ».
J’avais décidé de ne plus écrire depuis un certain temps mais en visitant le blog de mon ami Dr Kleib, pour lequel je suis bien reconnaissant pour sa franchise et son honnêteté intellectuelle j’ai voulu lui exprimer une opinion qui n’est forcément pas la sienne.
Nous tous, intellectuels et démocrates de surcroit nous sommes censés être contre la prise du pouvoir par la force. Mais Sidi n’est –il pas venu au pouvoir par la force et le poids de ceux qui l’ont enlevé ?
Cette question me parait essentielle pour tout débat sur la légitimité de Sidi ou l’irrégularité de l’action des militaires.
Dr Kleib sait bien qu’entre la peste et le choléra il faut bien choisir le dernier. Oui Sidi est la peste et les militaires sont le Choléra .
N’eut-il pas mieux valu pour Sidi, d’ éviter au pays le pire en annonçant sa démission et d’avouer qu’il est responsable de la situation dans laquelle il a mis le pays et de nous épargner des problèmes politiques et économiques et des militaires? Monsieur Sidi Ould Cheikh Abdallahi n’a-t-il pas écarté les anciens colonels du pays au profit des jeunes généraux auxquels il était reconnaissant jusqu’à la veille de leur limogeage ?
Sidi n’était-il pas incapable de trouver des solutions au blocage institutionnel du pays pendant plus de quatre mois ? Bref il était vraiment impuissant.
Donc pourquoi pleurer sur un chef impuissant pour nous mener vers la dérive ?.
Il faut donc appeler à une solution qui écarte Sidi et renvoie les militaires à la caserne.
Cette solution consiste en l’organisation des élections présidentielles dans les plus brefs délais et l’amendement de la constitution par des clauses qui ordonnent aux chefs des corps militaires à jurer de ne plus faire des putchs et au nouveau président d’empêcher son épouse de paraître à la télévision, de ne faire aucun trafic d’influence et de n’avoir aucune fondation.
Sidi Mohamed ould Zenvour
NOUAKCHOTT
MAURITANIE
note du blogueur:
je te remercie pour ton billet, qui n'exprime pas mon opinion forcement mais il a bien sa place sur ce blog qui est le votre aussi. je te promets de te répondre toi et dr ZEIDANE dans un prochain article.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

VISITER ET PARTICIPER

http://contre-ou-pour.blogspot.com/

Anonyme a dit…

il me semble que vous exprimez ici la solution la plus sage;surtout que sidi lui meme a reconnu lui a aljezira que ce sontles militaires qui lùont amene au pouvoir mettant ainsi a jour cette parodie de la democratie;or nous nous avons besoin d autre chose qui ressemble malheusement a la providence !

Anonyme a dit…

Urgent.


Oui, il faut faire rapidement un échos sur tous les blogs et dans tous les journaux et les organisations sur la nécessité de protéger le trésor public.

C'est urgent, très urgent.

Voir le blog du professeur qui est vraiment au service de son pays et sans concessions.


http://haut-et-fort.blogspot.com

Anonyme a dit…

Trés cher Oncle Sidi Mohamed,

Recevez mes salutaions les plus respectueuses.

Je me permet de vous répondre suite à votre posting pour, d'une part, permettre au Dr Kleib de se concentrer sur la réponse de notre frére Seydna Ali, et pour exprimer ici qu'il y a des "véterants" de la Tunisie qui ne cautionnent pas ce coup d'état, d'autre part.

Le président Ould Cheikh Abdellahi, quoi qu'on dise des circonstances de son élection est notre président légitime ( nous réclamons d'ailleurs sa libération immédiate et inconditionnelle).

Ce Honteux conseil d'état (HCE) n'a et n'aura aucune légitimité aussi bien vis à vis des militaires que du point de vue du peuple mauritanien.

Les mauritaniens méritent et ont les moyens d'avoir leur destin entre les mains de personnes dont le soucis majeur n'est pas la quête du pouvoir ni la soumission aveugle à celui qui gouverne.
Nos députés sont l'illustration même de ce phénomène.
Alors, chers compatriotes, si ce coup d’état est approuvé (ce que je ne souhaite pas), sachez que vous serez appelé à élire des députés pour vous représenter, S’il vous plaît de grâce, pensez à ce qui vient de se passer, oubliez les considérations tribales et régionales et faites élire des représentants dignes de ce nom.
Quand à celui qui gouvernera d’ici là, que celui-ci sache que les mauritaniens ont des acquis qu’ils ne céderont pas qu’elles que soient les sacrifices qu’il va falloir mettre en œuvre.
La période des coups d’état est révolue et ne peut être justifiée par n’importe qu’elle circonstance, surtout quand les moyens légaux ne manquent pas.

cher oncle, mon bonjour à Amar et aux autres.

PS :Votre HCE vient de nommer son mesquin gouvernement à 01h du matin, et par conséquent beaucoup de ministres ont été démis de leurs fonctions. Ce même HCE et les peshmergas qui l'ont applaudis ont avancé comme argument à ce putsh le fait que le président ait choisi de les limoger pendant la nuit.

Mohamed Levrack
Enseignant et chercheur
France
levrack@yahoo.com

Anonyme a dit…

VISITER ET PARTICIPER

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Kleib, tu supprimes mescommentaires et tu chantes ke tu ne censures pas, honte à ton blog