pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

13 mai 2008

APPEL À CONTRIBUTIONS ET À TÉMOINS!



La formation et la composition de ce nouveau gouvernement Sidiocao-Tayiste n’aura surpris personne et surtout pas moi. Elle s’est faite selon la trame prévisible, simpliste et vulgaire que tout le monde avait pronostiquée.
Je l’avais déjà annoncée et disséquée dans un article paru sur Cridem en mars, il y a plus deux mois, intitulé: Un an déjà : le holdup up électoral, c’est vous dire que Sidioca a donné dans le panneau obséquieusement et tête baissée et c’est vraiment le cas de le dire !
Le retour des figures de proue de la gabegie et de l’exclusion sociale montre très bien que Sidioca le « pompeur » a décidé de mettre le turbo pour siphonner le pays avec l’aide des mains expertes de :
- Boidiel Ould Homoïd, le rapace négationniste rustre et fruste ;
- Cheikh El Avia Ould Mohamed Khouna, le roi de la rapine et de l’hypocrisie ;
-Mohamed Yehdhih Ould Moctar El Hacen, auteur du casse du siècle en se barrant avec le trésor de guerre des flibustiers Tayistes ;
-Bebaha Ould Ahmed Youra, le champion des retournements de veste depuis les Kadigine jusqu’au 3 août 2005 ;
-Sidney Sokhona, l’immigré analphabète, acculturé et sûrement converti à l’Anglicanisme pour avoir anglicisé son prénom. J’en connais un bout sur lui pour avoir été pressenti et refusé de servir de « scribe » de ses rapports mensongers sur les droits de l’homme. D’autres s’en sont chargés, pas moi. Ma plume ne saurait écrire deux mots pour cet ignare!
-Mohamed Ould R'zeizim, un ex-ami et cousin maternel dont je n’ai jamais apprécié les compromissions diverses notamment en 1989.
Etc...
Vous aurez remarqué même Taya n’a pas ou plus voulu de la plupart de ces aigrefins sordides.
Etfou bi edhimb elli isstawâdh minnou Ebliss !!’
Traduction : Au diable vauvert, les péchés damnés ou blâmés par Satan !
Avec ces iconoclastes de l’Apocalypse à ses cotés le très flasque et façonnable Sidioca reviendra immanquablement sur toutes ses promesses dont notamment le retour des réfugiés !Sinon pourquoi s’est-il flanqué de Boidiel le négationniste primaire et rustique comme ministre secrétaire général de la présidence, donc premier homme de confiance et "éminence noire" à défaut d’être grise car manquant cruellement de la matière éponyme ?
Et la liste est longue, libre à vous de la compléter à votre guise.
J’ai dit tantôt Sidioca le"pompeur": cf l,interview avec Foucault dit Ould Kaije où il avouait sans pruderie qu’il n’a jamais été à l’abri des fins de mois difficiles que de son temps de ministre de MST.
Donc, vous pompiez lui dit le journaliste ? Et notre idiot d’Idioca de reconnaître sans gêne qu’il n’en est pas arrivé à cette extrémité car, il suffisait de se baisser pour ramasser !
Et d’enchaîner en guise d’excuse qu’il n’a toutefois pas pris tout ce qu’on lui offrait !
Même Boidiel le bouffon et goujat milliardaire n’a jamais osé reconnaître publiquement détenir un khoums ou radis des deniers publics. Il le nie si véhément d’ailleurs qu’il lui est arrivé dans l’un de ses multiples brûlots-démentis de se comparer à Mitterrand injustement vilipendé !
Et un futur président capable de débiter de telles simplicités et niaiseries sur son propre compte aurait dû attirer l’attention sur ses aptitudes à diriger une Nation!
Je ne parle pas de sa malhonnêteté plus à établir depuis son intermède avec MST Taya mais plutôt de ses aptitudes intellectuelles, professionnelles et morales. Quelqu’un qui n’a pas la finesse ou la subtilité d’éluder ou de contourner habilement une question embarrassante manquera sûrement d’étoffe pour gérer une modeste direction à fortiori un pays !!
Et cela n’est pas passé inaperçu aux yeux exercés, ni tombé dans les oreilles sourdes d’un colonel filou et d’une Camora experte dans l’art de la manipulation.
Et c’est pourquoi leur choix s’est tout naturellement porté sur cet individu taillé dans le « kleenex » comme dirait le langage faubourien Nouakchottois.
Donc ,il ne serait guère surprenant que ce président-lierre (le lierre pour les Nouakchottois qui ne parleraient pas le Hassania rural ,profond, c’est une variété de «Lêlende »,plante grimpante nécessitant un support) s’adjoigne maintenant, en juste retour des choses, les « découvreurs de talents et parrains » qui l’ont fabriqué ex nihilo. Un peu comme Céline Dion a épousé son découvreur et manager René, de 30 ans son aîné, pour les amateurs de la diva dont je suis. Il parait qu’il aurait même hypothéqué sa maison pour la promouvoir.
Et c’est exactement ce qu’ont fait les "Stakhanovistes de la concussion" qui eux ne manquaient pas de milliards pour supporter leur "trouvaille "Sidioca!
Un mariage de reconnaissance et de raison.
Sauf que le couple Dion-René gagne laborieusement et honnêtement sa vie, alors que le couple Sidioca-Tayistes n’a d’autres ambitions vraiment que de mettre à sac la Mauritanie tout simplement.
Personnellement, je ne laisserai pas mon peuple se faire tuer de famine et de privations par une bande de malpropres bien connus et identifiés par la communauté financière internationale. Et puisqu’ils ne sont intéressés que par l’argent, je me proposerais avec l’aide de toutes les bonnes volontés disponibles, de faire du lobbying pour renforcer les conditionnalités des institutions financières internationales et des pays donateurs leur serrant ainsi la vis de plus près.
L’argent a toujours été le nerf de toutes les guerres. Et le talon d’Achille de cette engeance est justement le pognon et c’est précisément là qu’on arrivera à couper quelques têtes de l,"hydre odieuse" donc à l’affaiblir relativement. Et l’argent ainsi soustrait à l’appétit insatiable de ces boulimiques ira forcément au bénéfice du peuple affamé et meurtri. C’est aussi simple que le système des vases communicants.
Mais après mûres réflexions et fort des précédents Irakien et Soviétique, je me suis rendu compte qu’il n’y a pas meilleur moyen d’asservir et de tyranniser un peuple que celui de l’affamer (cf embargo sur l’Irak et famine organisée en Ukraine dans les années 30 par Staline).
Donc, je demanderai plutôt un renforcement des conditionnalités quitte à faire supporter par les projets financés les frais de voyage et de séjour des contrôleurs envoyés par les différents sièges des institutions financières internationales et pays donateurs afin qu’elles n’éconduisent pas mes suggestions pour motif d’incidences budgétaires par exemple.
Je demanderai aussi et entre autres
- L’augmentation du nombre des administrateurs de programme chargés de la supervision et du contrôle sur le terrain de l’état d’avancement de l’exécution des projets.
-Assujettissement des décaissements à l’obligation de performances constatables de visu par les administrateurs de programme et autres contrôleurs dépêchés par les sièges à cet effet.
-la réallocation automatique des ressources financières des projets « filous » à d’autres projets plus performants et mieux gérés.
-Avec cette dernière condition les pouvoirs publics seront bien malgré eux amenés à une certaine émulation minimale donc forcément à produire quelques « résultats » tangibles au profit des populations concernées.
Ces propositions de mesures ne sont pas encore exhaustives, il s’agit en fait d’une première et approximative mouture. J’y plancherai plus en détail cette semaine et demanderais donc à ceux d’entre vous qui auraient des idées complémentaires de me les communiquer afin de peaufiner davantage cette idée, à l’adresse e-mail suivante avec garantie totale d’anonymat, préciserai-je :
ballag@web.de.
Dans les jours à venir ,je confectionnerai un modèle de lettre prêt à être envoyé aux institutions financières internationales et pays donateurs comportant en détail les conditionnalités exigées par le peuple et son intelligentsia.
Je mettrai ce modèle de lettre avec les contacts requis des institutions financières internationales et pays donateurs en ligne sur tous les sites et blogs mauritaniens et étrangers qui le voudraient bien.
Ce faisant nous recourons à une procédure bien connue des défenseurs des droits de l’Homme appelée "Action"(Exemples Amnesty international, FIDH etc...)
Et croyez moi ce genre d’actions prend très vite des proportions de boule de neige car même des européens, des américains, des australiens, des asiatiques, des arabes et d’autres africains émus et indignés y prennent part.
J’ai donc de bonnes raisons d’être optimiste, ensemble nous arriverons bien à forcer la main à la Camora néo-Tayiste.
Il suffit de le vouloir et d’y croire, c’est même à portée de main!
Après cela qu’ils s’en prennent donc à mon petit frère qui appartient à une tribu tentaculaire les Leghlal ou à mes petits neveux, je leur souhaite bien du plaisir !

Khalil Balla Gueye

Düsseldorf. RFA


3 commentaires:

grizzly a dit…

Le temps me faisant souvent défaut,je serais parfois amené à reproduire de facon circulaire à mes blogs et sites préférés certaines de mes interventions faites en d,autres lieux avec un différé d,une ou deux heures maximum.Je m,y appliquerai en tout cas.Et ce sera toujours avec un plaisir renouvelé que je visiterai votre attachant blog.L,idéal eût que je sois doué du don d,ubiquité,mais à l,impossible nul n,est tenu.Merci.

Voilà ce que j,ai répondu à quelqu,un qui ,légitimement, demande à Sidioca une explication voire une justification de ses choix et arbitrages politiques.

CONSTAT de "bl": « Je crois que le peuple mauritanien mérite bien une explication, pour ne pas dire une justification. » de la part de Sidioca s,entend.
MA RÉPONSE
Eh bien "bl" l,explication voire la justification des attitudes et arbitrages de Sidioca ,je me ferais fort de les assumer aujourd,hui,une fois n,étant pas coutume.
J,en connais un qui va exulter aujourd,hui et applaudir de plus belle ,après Boidiel "affranchi" ,en voilà un second qui s,exercera à absoudre Sidioca et luxe suprême Taya aussi.Belle sera sa journée ou sa soirée à n,en pas douter! Passons!

Une judicieuse et rigoureuse dissection des rouages ténébreux et compliqués de la machine infernale improprement et impudemment appelée Tayiste montre visiblement que le système vit bien de sa propre vie et possède sa propre dynamique indépendemment des hommes ou figurants qui l,animent voire de ses caids du moment.D,ailleurs comme de soutenu précédemment ,pas plus que Taya ,Sidioca n,en est le maître ou le chef.
Il s,agit en fait d,une espèce de congrégation ou de mandarinat autonome qui ne regroupent que des bonzes sans gourou ou druide suprêmes.Une mécanique automotrice et auto-entretenue qui fait peu de cas de la hierarchie apparente ou de son organigramme impénétrable et ésotérique.Une sorte de créature acéphale aux innombrables tentacules.
Je mets au défi les visiteurs de ce blog de me dire qui a gouverné la Mie de 1984 à 2005 puis d,Août 2005 à Avril 2007 et enfin d,avril 2007 à nos jours.
Je serais bien apaisé d,en avoir le coeur net et bien astucieux qui pourra me le dira !

Comment saurait-il en être autrement sachant que cette « franc-maconnerie maison » n,a pas à proprement parler d,idéologie,le seul lien unissant ses differentes loges étant le culte de la concussion.
Et si l,on n,y prend garde, ces idolâtres de la prévarication et de l,extorsion imprimeront au pays leur dictat pendant des décennies et des décennies encore.
Il est à craindre ,hélas, que même nos petits fils n,y adherent et perpétuent ce système comme d,autres entrent en réligion.
Je l,ai toujours clamé haut et fort dans mes differentes interventions.
Vous aurez remarqué ma prédiléction pour les expressions de "Noviciat de la concussion" ou de "Stakhanovistes de la concussion" ou "Camora" destinées à mettre l,accent sur le caractère confrérique ,syndical ou mafieux d,une telle coterie ou formation.
Et ce genre "d,hydre",croyez moi, a une capacité de regénération ,d,adaptation donc de survie phénoménales.
C,est ce qui explique la longévité à toute épreuve et de plusieurs siècles des loges maconniques et des Mafias sicilienne et calabraise par exemple en dépit de la repression policière et des guerres de clans.
Mais il faut reconnaître que "l,hydre odieuse" a plusieurs têtes,le "capo de tuti capi"Taya n,était qu,une de ces têtes et le système lui survivra sans incommodation aucune.
Dans de telles organisations,il n,est pas rare d,occire le Godfather ou de sacrifier le Grand Prêtre sur l,autel de la perénnité du système.
Et le recours conjoncturel à des hommes de paille est monnaie courante.La fortune de ces derniers est rarement heureuse et il arrive souvent qu,ils ne s,en sortent que les pieds devant,à Dieu ne plaise pour notre candide reclus monacal de président.
Quoique me voulant tenace et coriace opposant de Sidioca,je ne puis que lui souhaiter une longue vie et beaucoup de bonheur si celà ne dépendait que de moi. Mais,franchement ,ne vaudrait-il pas mieux qu,il quitte cette géhénne dans laquelle il s,est fourvoyé bien malgré lui ,je le pense ?
S,il y a quelqu,un en Mauritanie qui peut dire maintenant, comme J.P Sartre dans "Huis clos", "L,ENFER,C,EST LES AUTRES" c,est bien Sidioca et j,inviterais tous mes compatriotes à le CROIRE! Mais s,y risquerait-il seulement ? Je ne le pense pas capable de tant d,inconscience et de franchise à la fois.
Mais qui seraient donc ces « autres » dans la bouche de l,innocent Sidioca?
Réponse:les Stakhanovistes,la Camora, le Syndicat ... de la CONCUSSION.
Il n,y est pour rien le malheureux,cà lui est tombé sur la tête et je suis sûr qu,au moment de son investiture il avait la tête pleine de bonnes résolutions pour le pays.Mais là, il ne savait pas encore !
En témoignent ses grandes décisions prises dans la foulée de l,euphorie:criminalisation de l,esclavage et retour des réfugiés.
Mais après plus rien,silence radio!
C,est à ce moment là qu,il a dû réaliser ou qu,on lui a fait comprendre dans quel genre de galion ou de galère il s,est embarqué.
Il doit être tombé des nues en s,en apercevant ,le pauvre ,mais c,était trop tard,il était déjà ferré comme un vulgaire poisson !Mais alors que faire?
Je serais Sidioca que je saurais ce qui me reste à faire ,n,étant pas Sidioca ,je lui laisse le soin de faire ce qu,il lui reste à faire.
Comme quoi le « cas Sidioca » peut provoquer chez certains des élans de magnanimité et de compassion à fendre le coeur !
Comme moi aujourdh,ui.

grizzly a dit…

A celui qui n,a pas usurpé le titre d,IMMORTEL (Académicien)
Donné par BELGHISS et aux Anonymes 18:13 et 19:29 du 13-05-08 aussi
Académicien a dit
1. La Mauritanie vit en grande partie des aides internationales.
2. Ces aides sont détournées en grande partie par les RV.
3. Une petite partie (miettes) font "survivre" (il n'est même pas question de "vivre") la population.
La solution que vous poroposez entrainera le scenario qui suit :
1. plus d'aide internationale.
2. Les RV n'ont plus rien à détourner (mais ont déjà amasser de quoi subsister)
3. la population crève définitivement car plus de "miettes" pour survivre.
VOUS DITES AUSSI :
M. Guey,
« Je suis sûr que votre initiative ou « COUP DE GUEULE »(avec tout le respect que je vous dois) émane d'un sentiment, noble et patriotique, d'extrême dégoût par rapport à la situation desastreuse que connaît notre cher Mauritanie. »
Réponse de l,interessé,
Je ne demande pas pas de sanctions économiques ou financières contre mon pays et mon peuple, mon objectif à moi est de faire en sorte que les mauritaniens ne déperissent pas en se consumant à petit feu ,loin des regards indignés du reste du monde.
Souhaiteriez vous la Birmanisation ou la Coreanisation de la Mauritanie?
On ne peux et on ne doit résté impassible et flégmatique devant tant de sadisme et de cruauté.
Mon intiative est loin d,être un « coup de gueule » ,d,ailleurs je n,ai jamais été « fort en gueule. »
Mon objectif déclaré ,bien mûri et réfléchi est justement de contribuer à sortir mon peuple meurtri de la « gueule du loup » dans laquelle l,a jeté en pâture un Sidioca qui manifestement n,a pas la « gueule de l,emploi »,pas plus d,ailleurs que le Gvt de chenapans multi-récidivistes qu,il s,est choisi.
Ma démarche n,est même pas innovante, car en fait, elle ne fait que reiterer ce qui est prévu et écrit noir sur blanc par tous les Accords et Conventions de financement.Je n,invente rien ce faisant.Je ne fais que demander l,application du droit.C,est en s,acquittant raisonnablement de ses engagements que mon pays renforcera sa credibilité et partant sa solvabilité.Les Etats n,hypothéquent pas comme les particuliers des biens meubles ou immeubles comme garantie.
La seule garantie de solvabilité d,un Etat c,est sa bonne gouvernance autrement dit sa réputation à honorer ses engagements.Et c,est bien celà l,objet d,une telle initiative.
Donc très logiquement celà ne fera que rehausser le credit de notre Etat ,renforcer sa solvabilité et lui ouvrir les portes béantes de la haute finance intle.
Les pratiques usuelles de la Camora sont donc de nature à jeter le discredit sur notre pays et c,est même déjà fait.Ce n,est certainement pas cette « Action » qui va discrediter une Mauritanie au bord de la faillite.Et puis un autre point que tout le monde semble avoir avoir oublié :si les donateurs ont été ont été plus généreux que d,habitude (la Mie a demandé 1,5 Milliards usd elle en eu 2,1) c,est que les bailleurs de fonds avaient de bonnes raisons de croire en notre solvabilité enfin retrouvée grâce à l,avénement de la démocratie.
En constatant le retour de la Camora,ils risquent bien de reconsidérer leurs engagements.Surtout que la plupart de ces Etats et institutions sont representés à NKTT.Ils ne sont donc pas dupes.Comme il m,est arrivé de le dire, ces temples de l,argent-roi sont d,une retractilité éffarante !Et leurs engagements risqueraient bien de se réduire comme peau de chagrin ou fondre comme beurre au soleil.Notre initiative, en faisant cause commune avec les bailleurs est de nature à les rassurer et à ralentir leur immanquable désengagement.
En clair et de facon ramassée :les RV comme d,accoutumée s,attellent à discrediter le pays par leur gestion au crédo inchangé et inchangeable et nous autres nous tirons dans l,autre sens pour rétablir la credibilité et la solvabilité de notre pays.Et ce boulot ingrat « has to be done » et ce sera de gaieté de coeur qu.il sera fait par ceux des fils de la Mie qui s,y investiront.Et ,ils sont déjà nombreux à s,être manifestés..
Comme je l,ai déjà précisé les visées d,une telle action se proposent de mettre un terme au génocide économique déjà visible et qui ne pourra qu,aller crescendo compte tenu du pedigree de l,ensemble des membres du nouveau Gvt.
Pensez vous que l,engeance archi corrompue du régime aura des remords et se répentira d,elle même sans qu,elle y soit conviée voire forcée ? Ces « Messieurs » ont déjà prouvé par le passé qu,ils sont résistants et étanches à toute enculturation morale ou civique.
On ne peut et on ne doit leur laisser les coudées franches. Le devoir et la raison même commandent de les gêner et de les incommoder pour leur corser le plus possible la tâche.Et c,est bien ce que nous sommes en train de mûrir sagement et raisonnablement.De coup de gueule ,il n,en est pas question donc.
Pour mettre fin à cette hécatombe rien de mieux que d,y focaliser l,attention des donateurs afin que les conditionnalités de l,APD et des autres aides soient enfin appliquées.
Mais en sus de celà nous nous proposons de les assortir aussi de certaines stipulations simples et pratiques de nature à les ajuster à l,environnement distinctif politique et social de la Mie ,marqué par une concussion généralisée hors du commun.Même par rapport à nos voisins immédiats (Senegal,Mali,Maroc..).
Mon objectif en somme sera d,acclimater l,aide exterieure au paysage original de la Mie de Sidioca,Boidiel,Cheikh el Avia et compagnie.Rien de plus.
Il s,agira de serrer la vis à ces filous pour qu,ils consentent enfin,à contre-coeur à réaliser un minimum avec notre argent pour notre peuple.
Par ailleurs et je ne m,en cacherais point, mon objectif sera aussi de faire en sorte que l,opinion intle s,interessât enfin au génocide économique qui se déroule en ce moment même loin des regards indiscrets et compatissants qui auraient pu l,empêcher!
Ventre creux n,a point d,oreilles et j,ajouterai de dignité et de liberté!
Peut-on revendiquer au nom de la fierté natle le droit de laisser mourir de faim ,de maladies des enfants ,des vieillards et des femmes ?En somme des hommes comme vous et moi!
Serrez la vis aux filous en les forcant à réaliser un minimum avec l,argent du peuple pour le peuple meurtri serait stigmatisable!

Vous dites aussi qu,en volant cette clique laissera des « miettes » forcément, mais vous n,avez peut être pas vu le reportage montrant nos indigents tamisant les bords de la route de l,espoir à la recherche de grains de blé tombés des camions.Sera-ce celà les « miettes » dont vous parliez ?
Bientôt nos pauvres ne pourront mêmes plus passer au crible la poussière car « Enguib ella ev bel etidvag, » « on ne peut glaner que là où il y a eu dissémination ! » .
Mr l,académicien,vous venez de proner de bonne foi une sorte de démocratie de la razzia mais vous oubliez qu,à cette conception manque un chaînon:celui de la distribution.
Je serais bien pour une véritable razzia-sociale-démocratie où chaque ponte de la Camora serait tenu de reverser ne serait ce que 10% du fruit de ses exploits au village,au campement ou au Edebay.En somme une sorte « d,impôt de la Solidarité » qui ne dirait pas son nom !.Une telle razzia-sociale-démocratie me paraîtrait assez viable et adéquate aux pays des rezzous (Ghazzi).Mais nous n,aurons même pas droit à ce mode de redistribution de la richesse natle. Les « Hentate » ou razzieurs d,avant 1905 eux ,arrosaient tout le monde et une fois le butin dilapidée par le Vrig ou la Hella ,on montait un nouveau rezzou et rebelote.
Voilà un exemple original de sociale-démocratie distributive de la razzia.Remarquez,celà ferait un bon thème d,article de reflexion,je tâcherai de m,en souvenir.
Mais nos razzieurs actuels ne font que s,asseoir et compter leur butin donc on parlera plutôt de razzia-démocratie accumulative.Vous conviendrez avec moi de l,iniquité de ce système et de la nécessité de ne pas perseverer dans ces injustices et inégalités.Même au pays des rezzous razzieurs !
Et là ,je le dirais,mi figue mi raisin que les souffre-douleurs d,antant ont dépassé leurs razzieurs dans cet art ,de nos jours.Ce qui explique peut être l,echec de votre conception et celui de la mienne aussi.
Conclusion,il faut mettre fin coûte que coûte,vaille que vaille à cette culture de la razzia accumulative ,inégalitaire et pernicieuse quitte à leur « casser la gueule ».
Amicalement à tous les trois.

Anonyme a dit…

lire sur http://www.haut-et-fort.blogspot.com/

coup de gueule d'un patriote

merci à tous

merci dr