pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

12 mars 2007

NON à OULD DADDAH le 25 Mars ce serait trop tard




saâm 3âm we efftar 3l3 EJRADA








traduction


"il a jeuné un an et il a coupé son jeûn avec un criquet"


C'est la volonté des mauritaniens et le verdict des urnes je n'y peux rien. Je serai à Nouakchott pour le deuxième tour. Je me pincerai le nez avec une vraie pince à linge et je voterai OULD CHEIKH ABDALLAHI. Pour barrer la route à Ould Daddah, au fascisme et au tribalisme qu'il incarne. Il personnifie tout ce que je trouve de répugnant dans la politique, les coups bas, la servitude, l'autoritarisme le moi le surmoi et les autres après. Il n'est pas l'homme fédérateur qu'il faut à la Mauritanie. Les mauritaniens sont assez intelligents pour ne pas confier leur avenir et l'avenir de leurs enfants pour satisfaire une ambition personnelle.
Je ne voudrai pas d'une Mauritanie qui recule. En cas d’élection d' Ould Daddah nous aurons tous les anciens vautours et anciens voleurs de toute l'histoire de la Mauritanie qui vont se déverser selon le principe simple des vases communicants vers le parti RFD au pouvoir comme autrefois fut le PRDS et nous subirons Ould Daddah avec ses humeurs changeantes, sa vengeance insatiable et haineuse. Les mauritaniens doivent avec courage et abnégation dire NON au fascisme et au tribalisme que veut restaurer Ould Daddah. Ni lui ni son entourage n'incarnent à mes yeux les valeurs de la démocratie à laquelle j'aspire. Nous avons subis sans broncher la dictature sanguinaire de Ould taya et la spoliation des biens de notre pays sous ould mohamed vall et ses vassaux, (-notre pays et jusqu'à deux jours avant les élections subissait la razzia des militaires qui signaient des contrats avec des commissions, des dessous de table et des retours de commissions inimaginables "mteghafessine mauritanie m3a ejjiva" traduction peu exacte "une ruée avant que la Mautritanie ne devienne cadavre". Voilà ce que nous récoltons au deuxième tour une souris. C'est ça la montagne qui accouche d'un Ould Daddah et Ould cheikh Abdallahi.
Enfin que je le veuille ou non l'un des deux sera élu par la volonté du peuple mais en revanche les mauritaniens d’aujourd’hui et de demain ne laisseront pas s'instaurer une autre dictature légitimée par les urnes. Ils critiqueront ce qui est critiquable ils marcheront dans la rue si leur avenir est menacé ils défendront les pauvres et les faibles. Ils lutteront pour des acquis sociaux.
Quant à moi je ne serai heureux que le jour où j’entendrai un mauritanien dans la rue dire à un président, un ministre ou à un député si vous êtes là c’est grâce à moi et si demain vous ne serez plus là s’est à cause de moi veillez à mon bien et à celui de mes compatriotes au respect des dignités, appliquez votre programme surréaliste et mensonger, travaillez pour toute la Mauritanie. Arrêtez de protéger les voleurs, les criminels et surtout commencez par mettre en examen OULD TAYA ET OULD MOHAMED VALL, enquêter sur leurs fortunes et sur d’autres.
Dr kleib
un citoyen tout court

16 commentaires:

Dr kleib ahmed salem a dit…

je suis désolé pour les deux personnes qui ont publiés des commentaires j'ai effacé malencontreusement et accidentellement leurs textes je les pries de m'excuser et je leur demande de republier leur textes
Mr le justicier et l'anonyme

Le justicier du net a dit…

J'apprécie Docteur votre engagement mais n'essayez pas d'influencer le vote
merci

Dr kleib ahmed salem a dit…

ce texte a été ecrit par un anonyme il a été effacé par accident je l'ai recuperé dans ma boite mail integralement: je lui demande de m'excuser:
Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre message blog "NON à Dadah le 25 mars se serait trop tard" :

Docteur Ahmed-salem Ould Kleib,

Vous avez parfaitement le droit d'exprimer vos désaccords avec Mr Ahmed Ould Daddah, mais vos attaques contre celui-ci deviennent de plus en plus repetitives et très peu credibles. Votre façon de le critiquer ressemble justement à de l'acharnement tribaliste que vous faîtes semblent de dénoncer. En tant que docteur (en stage) je vous conseille vivement, et avec tout le respect que je vous dois, à vous concentrer sur votre domaine médical de laquelle la RIM a fort besoin au lieu de vous déconcentrer sur des personalités comme Ould Daddha, et puis vos critiques sont loin d'être objectives, alors cessez-les ou changez de stratégie car là, ce n'est franchement pas digne d'un doncteur comme vous.

l'acharnement térapeuthique vous irait beaucoup mieux que "l'acharnment médiatico-politicien...."

Alors cher Docteur, ne soyez pas aussi naïf et impartial.

tout mon respect,

amicalment

Anonyme a dit…

Dr Kleib, c'est facile de formuler des jugements de valeur ! je vous l'ai déjà dit, votre diagnostic nous importe plus que vos professions de foi.

Vous regretez que O. Cheikh Abdellahi et O/ Daddah passent au second tour, c'est votre droit. Mais n'aoubliez pas que c'est le peuple mauritanien qui choisit et celui-ci les (Sidi et Ahmed) a jugés à tort ou à raison comme les meilleurs du moment. C'est ça la démocratie. Etes vous réellement démocrate ?

Par ailleurs vous dites : "nous subirons Ould Daddah avec ses humeurs changeantes, sa vengeance insatiable et haineuse". Parceque vous semblez hair le vice, je vous prie de nous citer un seul exemple ou O/ Daddah a cherché à se venger, un seul exemple qui prouve que sa vengence est réelle et haineuse. Pour ce qui est du caractère, je vous le concède, O/ Daddah en possède. Mais savez vous cher Dr, qu'un homme aspirant à diriger doit nécessairement posséder, entre autres, du caractère et... de l'ambition, les deux reproches qu'un certain Maatala fait souvent à O. Daddah. Sinon ... bonjour les débats.
Je t'invite à relire l'histoire de tes aieux et des grands émirs de l'Adrar. Tu te rendras compte que leur place dans l'histoire s'est faconnée à force de qualités dont le caractère et l'ambition.

Vous avez certainement fait de la psycholosie et vous savez que les qualificatifs qu'on donne aux gens sont parfois le reflet de ce qu'on est soi même. (MAA TEHRIFOU FI NEFSIKA...).
Heureusement que tu n'as pas traité O/ Daddah de menteur, sinon tu aurais failli à la plus grande qualité des familles guerrières de l'Adrar, celui de Widyane El kherroub et de AAFIYET AHMED LEMHAMED (o/Daddah, meeting d'ATAR).

Fraternellement.

Anonyme a dit…

Doctuer,

Si vous étiez objecif, maintenant il est triviale de constater que vous ne l'êtes plus!!!
En tout cas vos attaques anti-daddahistes sont totalement éxagerées voire scandaleuses...

Au moment où la Mauritanie et les mauritaniens aspirent à une lueur de changement, vous venez pour essayer de mettre les bâtons dans les roues de notre démocratie émencipative naissante.
Ceci dit, j'apprecie drolement votre style docteur-rebelle mais là vous commencez à en abuser...
Certes, votre droit est entier, elhamdulillah, de critiquer ould Daddah ou un autre mais pas de la sorte.
Alors, cher Docteur, resaisissez-vous un peu plus ...

amicalement

et bon courage pour vos permenances hospitalières....:-)

Anonyme a dit…

remi
bonjour;
un Sfaxien

Hiblis a dit…

Docteur, tu as certainement entendu parler du salon de Ngaide pour avoir vécu en Tunisie. Je te passe ce texte que j'ai lu sur CRIDEM:

13 mars 2007 : Il était une fois… la Mauritanie autrement :
le salon de N'Gaïdé
Beaucoup d’étudiants et de familles qui sont passés en Tunisie connaissent bien ce diplomate mauritanien qui dans les années quatre-vingts avait grand ouvert les portes de sa maison à tous les mauritaniens.

Voyageurs de passage, étudiants en rupture de bourse, expulsés de pays voisins, sans papiers… tout le monde se retrouvait chez N’Gaïdé et jamais il ne se plaignait. Il recevait tout le monde et personne ne déclinait son identité pour bénéficier du toit de N’Gaïdé. Il avait besoin d’un toit, d’un gîte ou d’un couvert, N’Gaïdé le lui offrait. C’est autant dire que le salon de N’Gaïdé était le lieu de rencontre de tous les mauritaniens, sans distinction d’ethnie, de langue, de couleur ou de provenance.

Dans ce salon, les femmes maures, toucouleurs, soninké, oulofs et de bien d’autres ethnies s’occupaient des bébés des unes et des autres, cuisinaient ensemble, partageaient les mêmes lieux avec un sens infini de l’amitié et de l’entraide…. Les enfants eux-mêmes s’attachaient souvent à des femmes qui n’étaient par leurs propres mères et quand le temps arrivait de se quitter, on assistait à d’émouvants adieux. Jamais on n’a pu voir une telle osmose de gens de différentes ethnies, de différents langages que dans le salon de N’Gaïdé.


Et ces enfants qui dans le salon de N’Gaïdé se sont assoupis dans les bras de quelque étranger de passage , ces enfants toucouleurs qui ont vécu et joué avec des enfants maures dans le salon de N’Gaïdé sous le regards de leurs pères à l’heure d’un thé partagé et ces femmes qui nourrissaient des bébés d’autres femmes en leur absence et dont elle ne savaient comment leur dire « mange » dans leur langue, sont des images d’une grande sagesse …Et quelles images sont-elle là sinon ce que devrait être la Mauritanie

Le salon de N’gaïdé, n’est pas une allégorie, il a eu l’immense avantage d’exister pour tous ceux qui l’on visité durant ces années-là . Il leur en est resté une inestimable expérience ; celle d’avoir vécu la Mauritanie autrement.

Nous voulons un Etat à l’image du salon de N’GaÎdé. Un Etat ou tous nos enfants se sentent enfants de Mauritanie, sans distinction, de couleur de race ou d’ethnies. Nous voulons que l’Etat soit un toit pour nos enfants de demain tel que le fut dans la tolérance et le partage le salon de N’Gaïdé.

Le salon de N’Gaîdé où souvent a éclaté la bonne humeur en langues et dialectes multiples a certes donné à tous ceux qui y sont entré la chaleur d’un foyer loin du pays mais plus important que cela encore, il est certain que ceux , tous ceux, qui y ont trouvé cette osmose ce sont certainement retournés en le quittant . Ont-ils compris que ce qui nous sépare est bien moins important que ce qui nous unit ?

A la vielle de cette démocratie naissante, faisons que pour nos enfants, demain l’Etat mauritanien ressemble au salon de N’gaïdé.

Pr ELY Mustapha


Note: Info source : Pr ELY Mustapha

Anonyme a dit…

Qui ne connait pas Mr N'guaidé, cet homme courtois et genereux que OULD DEIH alors ambassadeur a viré au profit de son cousin bedouin de tamechekett SIDI MAHMOUD.Le condamnant à errer entre les bureaux du ministere des affaires étrangeres. Quel grand homme.
Mr moustapha j'ai trouvé votre texte assez profond et revelateur, et plein d'espoir.j'ai au passage ecouté la radio de ton site avec beaucoup de plaisir seulement les 2 heures sont courtes de diffusion et il faut faire participer d'autres personnes animateurs intervenant des interviews des débats etc.
dr kleib

fatis a dit…

docteur je respecte votre avis
je ne suis pas militante pour rfd et d'ailleurs j'ai meme un lien de parenté avec sidi mais je voterai dadah je veux voir des nouveaux visages qui ne sont pas mohamed khouna ould cheik el avia et essghayr ould embark
qui sont les partisants de sidi ? c'est l'ex majorité presidentielle

mouritani a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

ذكرت مصادر مطلعة أن احمد ولد داداه عبر للامين العام لمنظمة مراسلون بلا حدود روبير منار عن استعداه لإجراء مناظرة مفتوحة مع منافسه ولد الشيخ عبد الله في وسائل الإعلام الرسمية.

وقال منار وأن من المهم في هذه المرحلة من الشوط الثاني من الانتخابات الرئاسية ان ينظم التلفزيون حوارات بين المترشحين قصد مناقشة البرامج أمام المواطنين.
وأشاد الأمين العام لمنظمة"مراسلون بلا حدود" خلال مؤتمر صحفي عقده اليوم بالمستوى الذي وصلت إليه حرية الصحافة في موريتانيا معتبرا أنه من أحسن المستويات في القارة الإفريقية.
وقال روبير منار إن الصحافة في موريتانيا تتمتع الآن بمستوى من الحرية جدير بالإشادة والشكر وأن الإعلام العمومي خصوصا عالج هذه الانتخابات بطريقة متوازنة وشفافة احتفظ فيها بنفس المسافة من جميع المترشحين.
وأشار الى أن منظمته عبأت فريقا يتكون من ثمانية أشخاص للعمل في موريتانيا وتقويم ورصد معالجة الإعلام العمومي للانتخابات الرئاسية 2007 وأن ذلك مكنها من رصد جميع المعالجات الصحفية والبرامج التلفزيونية والإذاعية المخصصة للمترشحين.
وأكد أنه انطلاقا من المعلومات التي توفرت عليها المنظمة فإنها تهنئ الصحافة العمومية الموريتانية على مستوى الأداء الجيد خلال هذه الحملة وإعطاء فرص متساوية لجميع المترشحين.

Anonyme a dit…

دعا تجمع المعارضة الموريتانية في الخارج بعد يوم واحد من نتائج الانتخابات الرئاسية في بيان له حصلت الأخبار على نسخة منه، دعا الشعب الموريتاني إلى التصويت لصالح المترشح أحمد ولد داداه لإحداث تغيير، معتبرا أن المواجهة في الدور الثاني ما تزال مواجهة بين قوى "التغيير" وقوى "الانتكاس والارتكاس" على حد وصف البيان

وأكد البيان الموقع من قبل الناطق الرسمي باسم التجمع السيد بدي ولد أبنو أن نسب مرشحي قوى التغيير تمثل إذا ما أضيف بعضها إلى البعض ما يناهز الستين بالمائة من مجموع الأصوات المعبر عنها وهو ما يمثل انتصارا موريتانيا حقيقيا. وأضاف البيان "بل إنه إذا ما أضيفت إلى نسب مرشحي قوى التغيير نسب حلفائهم من المرشحين المستقلين فإن النتيجة تبدو أعلى بكثير".

وقال التجمع في بيانه أن تأييده لولد داداه جاء نتيجة التزام أكد عليه عشية اقتراع الأحد الماضي وهو الوقوف مع أي مرشح من مرشحي قوى التغيير يصل الدور الثاني لقطع الطريق أمام عودة ما وصفه بقوى الظلام.

وقال البيان "إن وصول قوى التغيير إلى الدور الثاني ممثلين بأحد مرشحيهم لن يأخذ كامل معناه إلا إذاأدرك الجميع أن رهان اختيار رئيس لكل الموريتانيين أكبر من الاستراتيجيات الضيقة ويتطلب أعلى من مستوى من الزخم التعبوي."

واعتبر التجمع أن "من الواجب العمل على خلق أكبر قدر ممكن من الاصطفاف والتضامن بين قوى التغيير والعمل على أن تتضاعف التعبئة والانتباه والحذر. فمخاطر العودة إلى مربع الصفر ما تزال ماثلة وقوى الظلام ستستغل كعادتها أي نقص للحذر أوللانتباه أو لليقظة أو لمستوى التعبئة."

Anonyme a dit…

Docteur,
Il est possible que tu gardes toujours ton caractère d'opposant eternel du pouvoir de Nouakchott.
iL se peut aussi que tu as peur du changement à la tunisienne, mais tu dois au moins donner une chance à Daddah ou à Sidi. Dadah n'est pas à large spectre mais sidi traine beaucoup d'effets secondaires.
le Docteur que tu es doit préscrire le moins nuisible des deux pour la mauritanie.

Le futur président pourra ne rien changer mais son mérite pour moi reste l'alternance et c'est déjà beacoup.

Il est temps que les mauritaniens recompensent, une opposition qui a tenu tête à Taya pendant 12 ans mollement dirons certains.

Sidi et Daddah sont là par la volonté d'un peuple et je doute très fort que notre élite très divisée et pour quelque chose dans cette victoire.

il est probable que tu as raison pour Daddah, mais tu peux être aussi à coté par rapport à Sidi.

un vieux ami du web
cheibany

mouritani a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Dr kleib ahmed salem a dit…

j'ai suprimé un message anonyme:
qui n'est pas conforme aux principes de ce blog : Ce blog n’accepte pas les commentaires racistes, haineux et anonymes. J’ai toujours écrit avec liberté, j’ai toujours été lu avec respect même si certains des lecteurs ne partagent pas mes opinions. Je ne cède pas à la rumeur et à la calomnie.je n'accepte pas les injures, les propos racistes ou haineux ni les attaques personnelles sur mon blog.

mouritani a dit…

chien (kleib), c'est ca la democratie que tu va nous enseigner il faut accepter tout si non ferme ta guele, si je me comportait comme toi je supprimait tous ce que tu as ecrit..au nom de tes propres principes...