pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

14 décembre 2009

La faculté de médecine objet de toutes les convoitises

Dossier en cours
Quatre médecins spécialistes compétents dans leurs domaines sont depuis le dimanche en prison pour une histoire présumé d’agression sur la personne du doyen de la faculté de médecine bourgeonnante. C’est vrai que le geste est condamnable, même s’il humanise nos collègues, qui le temps d'un moment d'egarement et d'enervement sont arrivés aux mains sous la pression de l’environnement politique du moment (hautement toxique).
Traiter cette altercation de façon sommaire, sans s’approfondir dans les raisons profondes de ce malaise, est insuffisant. Je vais essayer de fournir certaines informations, pour parler de cette affaire autrement que dans la presse locale : car J’ai été témoin direct et indirect de plusieurs événements et j’ai assisté à des réunions au sujet de la dite faculté. Pour comprendre cette affaire, il faut revenir quelques années en arrière. Depuis l’avènement des syndicats (aux doléances sur mesure et selon les affinités de chacun), on assiste à une pullulation de syndicats en tous genres et à une sorte de guerre des tranchés, (syndicats des médecins mauritaniens, syndicats des médecins spécialistes et syndicat des médecins enseignants): les deux derniers sont en dissidence. il y a ceux qui réclament une agrégation spontanée de tous les médecins spécialistes suite à un concours sur mesure fait localement et ce quelque soit le niveau et la motivation du candidat. Les derniers optent pour leur intégration imminente au corps enseignant pour constituer le noyau dur de la future présente faculté de médecine comme le stipule le décret de 2006. Qui une fois integré, vont voter la destitution de l'actuel doyen et probablement bloquer l'agregation en cours des autres médecins specilistes prevue au mois de juin de cette année.
Nous somme face à un conflit d’intérêt et au-delà un conflit personnel entre différents médecins qui ne date pas d’hier. le milieu médical est comme toute autre corporation, il ya des clans, des lobbys et des amitiés qui se font et se défont aux grés des intérêts, loin de la considération de l’intérêt des étudiants et du pays…..
la suite dans un instant

9 commentaires:

lewonni a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
lewonni a dit…

pris sur www.chezvlane.blogspot.com

Aziz n’a pas de cousin ! Qu’en est-il du procureur ?

Docteur kleib est en train d’écrire un papier sur l’historique qui a abouti à l’atmosphère apparemment intenable dont le lamentable résultat est de voir 4 hautes personnalités de monde de la médecine et des sciences physiques et mathématiques derrière les barreaux pendant que l’agresseur présumé reste lui en totale liberté alors même que chaque partie a porté plainte l’une contre l’autre. La première pour tentative de meurtre et la seconde pour agression physique.

Nous laissons au docteur le soin de nous raconter l’historique de cette affaire car il connaît le milieu c’est le cas de le dire vu ce terrible règlement de compte de part et d’autre mais on peut tout de même faire quelques remarques car depuis les faits et leurs conséquences singulières , on entend que très peu de réaction car personne n’ose dire qu’il soutient la réaction des agressés présumés devenus ensuite agresseurs présumés car dans cette affaire des propos à caractère raciste sans équivoque auraient été tenus or le sujet est sensible

Et toujours en pareil cas au lieu que les intellos dépassent la ligne de démarcation ethnico-tribale pour soutenir qui de droit quand les faits sont paraît-il clairs car à nouakchott on finit par tout savoir vite, on assiste à un singulier silence car un maure a selon tous les témoignages aurait fait mine de vouloir écraser un groupe d’illustres manifestants qui auraient reculé sauf un négro-mauritanien atteint paraît-il par le pare-choc de la voiture à la jambe droite et sous le coup de l’effroi se serait dirigé vers le chauffard présumé pour rendre par le poing ce qu’il aurait reçu par le fer. Légitime défense si les faits sont avérés.

Docteur Kleib nous dira tout inch’allah.

En attendant parlons du silence singulier de la place car l’affaire serait suffisamment sérieuse pour qu’on eût espéré de plus clairs témoignages d’indignation face au sort déséquilibré dont a bénéficié ou pâti chaque partie. L’une libre comme les propos , l’autre dans les fers comme l’injustice alors que ni l’une ni l’autre n’est restée le pare-choc ni le bras croisé et que chacune a porté plainte contre l’autre en espérant tout de la justice de la mauritanie nouvelle incarnée par Aziz qui a dit à la nation qu’il n’a ni cousin ni tribut dans l’exercice de ses fonctions.


pour lire la suite cliquez ici

Anonyme a dit…

je tiens juste à rappeler que cette affaire ne fait grandir aucune des parties et c'est une honte en plus que des ordres sont venus des plus hauts niveaux pour mettre aux arrêts ces spécialistes. toutes nos intello ne s'indignent plus de rien on coffre à tour de bras depuis le régime dexception qui ne dit pas son nom et aucune indigntion chacun campe sur ces intérêts mesquines c'est pourquoi ils ne bougent pas le petit doit (un président asssigné en residesnce surveillée pour ne pas dire emprisonner, un premier ministre et de hauts responsables, des hommes d'affaires, encore des hommes d'affaires, des medecins spécialistes et tjs on puise dans les mêmes tribus et la replique est la même devant les medias on ne vise aucune tribu et en privé je vais les casser pauvre cons. voila c'est pourquoi il n'ya que qlqs voix qui se lèvent et parmi elles Dr. Kleib (comme le dit un proverbe chinoi qui se comptant de peu ne craint rien);
Bravo et salut.
AOM

Anonyme a dit…

chers netteurs j'ai oublié de vous signaler qlq chose croyez vous que si un pyas n' pas pu entretenir une université avec des "facs" 4 au total alors, alors qu'il ya des villas qui habritent des universités tenues par des particuliers avec toutes les facs que vous vouler je crois que l'état doit interdire cette mascarade et/ ou que leurs étudiants fassent des examens d"état à l'université de Nouakchott, aussi si il ya des gens qui peuvent payer la scolarité de leur enfant dans ces univ, pouquoi ne pas payer le 1/3 pour inscription dans les autres facs et en particulier la FST qui est de loin la best du pays.
AOM

Yanis le R. a dit…

Salut

En lisant les messages du blog de notre ami Kleib, j'ai constaté des commentaires signés par le pseudo "Yanis".
Il ne s'agit pas de moi. Je signe toujours "Yanis le R." et en bleu pour éviter toute confusion.

Dr kleib ahmed salem a dit…

Bonjour YANIS le R.
Je suis désolé pour l'usage illicite de ton pseudo par certains visiteurs.
Je reconnais ton style "entre même famille" on se reconnait facilement ton confrère
Dr kleib

Anonyme a dit…

je ne me cache pas j'ai signé avec Yanis tout court et en noir comme l'avenir de mon pays et c'est un prénom grec je j'ai depuis les belles glorieuses alors soyez tranquillent chers netteurs si vous vous connaissez entre vous sa veut dire quoi?
YANIS

Anonyme a dit…

nouveau

" la mauritanie nouvelle et les thénardiers"

www.chezvlane.blogspot.com

Anonyme a dit…

'un négro-mauritanien atteint paraît-il par le pare-choc de la voiture à la jambe droite et sous le coup de l’effroi se serait dirigé vers le chauffard présumé pour rendre par le poing ce qu’il aurait reçu par le fer'.
Excuses-moi de te citer car les faits que tu relates trop bien sont dignes de l'utopie sauf si tu parles d'un homme surnaturel capable d'être percuté par le pare-choc de la 4X4 (en fer) et réagir de facto par un coup de poing (en chair).
Prenez partie mais raisonnablement.

A bon entendeur (menteur) salut.