pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

3 avril 2008

quand un maire tire la sonnette d'alarme

J'ai eu la chaire de poule en visualisant Cette video ( en 4 partie ) qui vient d'etre mise en ligne sur you tube: Qui démontre l'état réel des populations surtout à l'intérieur du pays. Vous pouvez voir le Président de l'Association des maires du nord qui est maire d'aoujeft et l'entendre car son temoignage est poignant et inquietant sur la situation critique que vit la mauritanie. il nous met en garde de la réaction d'un peuple affamé.
Pour joindre le maire d'aoujeft au telephone et le soutenir dans son combat pacifique
Tél.00 222.6050326
Tél.00 222. 5466333

merci à l'internaute qui m'a envoyé ce commentaire , car j'ai aussi appelé le maire qui m'a confirmé les propos de la video.
il m'a autorisé à publier ce commentaire avec son numero de telephone ur ce blog.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

il y a quatres videos du maires ici vous avez publié seulement la partie 1. il reste partie 2 , 3 et 4.

Anonyme a dit…

Docteur KLEIB
Les gens du nord qui se rebellent : c'st ça ?
Ce qui se passe au Nord est inadmissible”
ell a y3tina kheir hatha ce qui va arriver.
tu es d'ATAR tu as montré ton vrai visage d'intello de adrar .

Anonyme a dit…

(suite )j'ai oublié vas y et tu verras..

Dr kleib ahmed salem a dit…

Le billet ci-joint est intitulé: "Recensement des fonctionnaires: intelligence et cupidité".
voir l'article sur CRIDEM
http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[pointer]=2&tx_ttnews[tt_news]=16358&tx_ttnews[backPid]=81&cHash=26c71e71d0

Anonyme a dit…

05/04/2008 Le président de la République s’adresse à la Nation: Un plan d’urgence de 28 milliards d’UM et un appel au travail
voici le lien sur TAHLIL HEBDO
TAHLIL HEBDO

Anonyme a dit…

Intégration, intégrateurs et intégrés. (Le drame d’une famille mauritanienne prise en otage par l’Espagne). 1-5, 2-5, 3-5, 4-5
A lire dans :
http://nouroun-ala-nour.blogspot.com

Anonyme a dit…

lu pour vous sur cridem
La fondation KB (Khattou Mint El Boukhary), du nom de l’épouse du président de la République, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, serait-elle en train de devenir un Etat dans l’Etat ?

Nous disposons des preuves concrètes (échanges de lettres entre le wali de Nouakchott, le ministre de l’Equipement et de celui des Finances) que la fondation a bénéficié, de largesses dans le domaine foncier : terrains d’un hectare dans toutes les moughataas de Nouakchott, sauf dans celle de Tevragh-Zeîna où la Fondation KB a obtenu 3000 mètres carrés.



En outre, la visite qu'effetue actuellement l'Emir du Qatar le Président de la république relance cette question de plus en plus présente dans l'esprit de plusieurs mauritaniens qui commencent à s'interroger si la Première Dame n'est pas tout simplement en train de faire profiter son ONG (décidément pas comme les autres) de la logistique de l'Etat et de ses relations, sur le plan diplomatique et de la coopération économique et politique avec des pays amis.

Pourquoi, en effet, l’épouse du chef de l’Etat ne mène ses activités de promotion de sa fondation qu’en profitant des déplacements de son époux de président ou de l’arrivée à Nouakchott d’invités de marque ? N’y a-t-il pas là, comme le pensent certains, un dangereux mélange des genres qui risque de se faire au détriment des intérêts de l’Etat ?

Car les intérêts du pays sont souvent soumis à ceux de la Fondation dont la gestion, quoi qu’on dise, reste très personnelle. Car ce que rapporte les démarches de Madame la Présidence, comme soutiens, subventions ou aides, ne sont gérées que par elle-même. Ce qui arrive aux pauvres et aux démunis, n’est pas quantifiable en fonction de ce qui est donné au nom de cette fondation.

Présidée par Madame Khattou Mint El Boukhari, secondée par son fils, Mohamed, et ayant une « antenne » à la Présidence en la personne de sa fille Amal, bombardée par son père attachée de presse, la Fondation KB a supplanté, injustement, toutes les organisations de la sociétés civile par le simple fait qu’elle utilise le nom et les moyens de l’Etat mauritanien pour faire sa promotion ! En cela, peut-on continuer à évoquer son statut juridique d’association apolitique ?

La presse - toute la presse - ne prend la pas la peine de parler de ces anomalies tout simplement parce qu'elle a été muselée, dès le départ, par Madame la Présidente, son fils et sa fille. Nous disposons d'informations sûres selon lesquelles plusieurs directeurs de publication ont été contactés par la fille et le fils du Président dans une tentative d'orienter leur jugement sur la nouvelle famille "régnante".

Il est à craindre, au rythme où vont les choses, que Aicha Mint Tolba à laquelle ont reprochait d’avoir été trop présente durant les dernières années du règne de Ould Taya, ne soit qu’une petite écolière face à la trop entreprenante Khattou Mint El Boukhary. (Nous suivons de très près cette affaire).

Anonyme a dit…

Intégration, intégrateurs et intégrés. (Le drame d’une famille mauritanienne prise en otage par l’Espagne).
5-5

Anonyme a dit…

bonjour.ces ca le commencement .pour assasinne un peuple.ses aurible de voir un maire que je suis sur quil cache beaucoup plus de misere quil ne voulait pas dire. merci de cette publication de ses propos la mauritanie et un pays qui et au bouts du vide et au fond de lombre .je suis du hodh echarghi. .

Anonyme a dit…

je suis sahraui on disaint que la mauritanie un pays d un million de chaer desole ses devenus un pays du plus fort . il va bientot etres le pays de deux millions de misaires.ou vas la mauritanie? . docteur salem klieb contunue bravo .ghalia de luxembour.

Anonyme a dit…

nizhpharmv opoweropill photophobia catalogs immobilien remoteness compilation budget exact lahkj tranche
masimundus semikonecolori