pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

25 avril 2009

Les candidats lièvres du Général

Les organisateurs des manifestations sportives genre meeting ou marathon, afin de relever le standing, payent des lièvres pour donner un rythme élevé à la course (à la recherche d'un temps record et d'une grosse performance avec primes à la clé). Il est vraiment très rare que les lièvres remportent des courses. Dans notre cas le HCE et le général veulent user du même subterfuge lors de la vraie-fausse élection en faisant appel à des lièvres qui n’ont aucune chance de gagner. Souvenez vous de la première femme candidate analphabète de Mauritanie qui fut le lièvre de service pour ould taya et pleins d’autres qui se reconnaitront. Voilà le triste spectacle que cette classe militaro-politique essaie en vain de faire passer pour le souhait de la Mauritanie des profondeurs (des ténèbres). Etrange attitude qu’est celle de tout juste courir pour légitimer l’élection d’un autre colonel (néo-général) qui se présente un 6/6 qui rappel étrangement une date déjà vue du 12/12. A mon humble avis le général Azize n’est autre que la réincarnation du colonel dictateur taya avec l’intelligence en moins et le goût prononcé pour l’argent en plus.
Qu’es ce qui pourrait faire courir les candidats-lièvres quand, Ils savent bien qu’ils n’ont aucune chance de briguer la magistrature suprême dans un pays ou l’argent et l’armée sont roi ? Parmi les candidats lièvres figurent des hommes qui n’ont rien à gagner et autant à perdre. Hamidou Baba Kane l’homme qui fut l’ombre de l’ombre d’Ahmed ould Daddah, est le candidat surprise qui a répondu à l’appel des sirènes du pouvoir âpres des longues années d’errance, et d’opposition. Ibrahima Moctar Sarr, président de l’Alliance pour la Justice et la Démocratie/Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) lui aussi, l’est moins, l’homme de 7% (dont l’électorat est quasi ethnique) risque d’être victime d’une dispersion de voix au profit de Hamidou Baba Kane. Sghaïr Ould M'bareck dernier chef de gouvernement du petit napoléon est le lièvre parfait docile et corvéable à merci, il ne jouit d’aucune popularité en dehors de son cercle familial. Au lendemain du 3 aout il a signé sa reddition quand il a remis le pouvoir au militaire de façon quasi officielle comme dans une alternance. Le général doit déplorer par contre l’absence du candidat parfait pour être battu Ahmed ould addadh qui s’est rétracté à la fin du spectacle satirique pour rejoindre le camp anti putschiste . Car il sait pertinemment qu’il y aura surement un autre coup d’Etat tôt au tard (malheureusement ou heureusement) pour corriger ou redresser la rectification de la démocratie. Qui sera accompagné inévitablement d’une transition et d’une élection sans oublier la mobilisation de certains mauritaniens équipé d’une double voir triple carte SIM (téléphones portables chinois) avec une prédilection pour le réseau du pouvoir qui soutiendrons à travers des motions des marches et etc….
la seule satisfaction de cette pièce tragi-comique est que L’histoire retiendra ces femmes, ces enfants et ces hommes qui se sont levé avec courage pour dire non à cette mascarade d’élection et à ce coup d'Etat avec autant de courage.

Dr kleib Ahmed-salem
la suite...dans le journal le calame du 27 avril 2009...........

Aucun commentaire: