pour me contacter : Il suffit d'envoyer un mail à = nebgha2000@yahoo.fr ou de laisser un commentaire

Bienvenue sur le plus ancien blog mauritanien francophone encore en activité

29 mars 2008

Lettre ouverte à Monsieur le président


Lettre ouverte à Monsieur le président

Je n’ai pas l’habitude de me mêler de ce qui ne me concerne pas, mais trop c’est trop. Il est connu que enseignement est l’avenir d’un pays, ce sont les individus instruits sur des bases saines qui peuvent construire un pays. Le proverbe arabe dit : enseigner le savoir au cours de l’enfance, comme la sculpture sur la pierre. Il faut donc enseigner aux enfants un savoir utile, mais leur enseigner quelque chose de faux est grave, car c’est sculpter sur cette pierre quelque chose de faux. Les livres faits par le ministère de l’enseignement sont tout ce qu’il y a de faux. Si vous prenez l’un des livres de la 1ère année jusqu’à la terminale, vous allez trouver une faute toutes les deux ou trois pages. Le grand jackpot, c’est le livre de 3ème année du collège, là vous allez trouver une faute par page. Pire encore, le style n’est pas littéraire, c’est de l’argot et c’est ce qu’il ne faut pas enseigner aux enfants à cet âge. Ces livres sont faits par des incapables et imprimés par des ignorants qui, pour faire des économies ou pour une autre raison, ont sauté la 2ème étape qui est la correction. Il parait que les manuels d’arabe sont pires, l’histoire géographie est incompréhensible. Quand à l’IMCR il parait qu’il y a des Hadith falsifiés (mouharavines). Ce que je ne comprends pas, c’est le silence de nos Oulemaa. Si la falsification de la parole du prophète, paix et salut, sur lui, se passe sans commentaire, on assistera dans deux à trois ans à la falsification de la parole d’Allah. On se rappelle tous des résultats catastrophiques du baccalauréat l’année dernière. Ceci est fait exprès, on a retiré les intercalaires de chaque copie. Cette année, les résultats du baccalauréat seront de 20 à 30 % pour nous dire que l’enseignement s’est amélioré. On sait dès maintenant que c’est faux. Si le taux de réussite au baccalauréat l’année passée est de 7 %, il doit être cette année de 2 %.Monsieur le président, je vous prie de venir au secours de l’enseignement et de chercher la solution adéquate car tout commence par l’enseignement.
Je suis prêt à lancer un débat à ce sujet sur le blog du Dr Kleib dont l’adresse est http://docteurkleib.blogspot.com/ ou par l’E-Mail : nmailto:nebgha2000@yahoo.fr

mais seulement un débat académique.
lettre publiée dans le journal le calame du 1 Avril 2008
Dr Seydna Ali Ould Zeidane
chirurgien-écrivain
nouakchott mauritanie

1 commentaire:

Anonyme a dit…

bravo mon frere vous aver dit la pureeee verité merci encor